Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Dites-moi ce que vous cherchez ?

Vous êtes perdus en mer ?

Bien le bonjour
Je m'appelle Henri

henri@henripatou.com

Nous suivre

Image Alt

Henri Patou

C’est maintenant que ça devient sport !

Vous entendez notre Henri râler, collé à sa 20ième place ?!
L’écart se creusant à près de 40 mn des premiers qui vont vite et qui imposent une sérieuse cadence ?!
A l’image de cette image prise lors du départ, le visage sérieux comme il sait si bien le faire ?!

Fallait-il virer il y’a 24h ou piquer droit sur le goulet de vent proche du cap Finisterre malgré le routage ?
J’ai surement tiré trop loin mon bord de tribord amure cette nuit ?
J’aurais dut empanner plus tôt dans la nuit ?!

Facile à dire depuis la terre, avec les prévisions météo, au chaud et au sec, sans fatigue aucune !
Empanner en pleine nuit, par 25 noeuds de vent, sous spi, avec un bon 2m50 de houle…

Trêve de suppositions. Nous sommes à la seconde bascule de la course :
Le vent rentre désormais fort. Fichiers météo entre 20 et 30 noeuds. (Donc on peut attendre des claques à 35 noeuds.)
Et ça va durer quelques jours… Température à 18° le jour pour 2 à 3m de houle.
Le tout sous spi, des empannages pour descendre le long du Portugal à plus de 10 noeuds, des surfs conséquents et un risque de casse qui fait déjà son oeuvre au sein de la flotte.

Des conditions dans lesquelles la puissance d’Henri est un atout sans commune mesure.
« L’animal Patou » va faire de la vitesse et pousser Soley à son plein potentiel (sans se bruler les ailes).

En atteste son placement au milieu du couloir de vent le plus fort (pour 48h au moins) qui se situe un poil au dessus de la ligne de course. Le Henri à la hargne. Il ne se serait pas placé ainsi sinon.
Choix audacieux car ceux qui sont plus bas toucheront moins de vent (delta de 5 à 10 noeuds). Idem pour ceux qui sont trop haut.

Au programme des prochaines heures donc, le rail Finisterre (passage des cargos) à éviter par l’intérieur.
Une journée (très) sportive sous spi le long du portugal, une nuit qui le sera doublement.
C’est dans ces conditions qu’Henri va tenir la fatigue, faire preuve d’endurance, de puissance, d’un brin de folie et faire bouger son classement. Son expérience est un atout majeur. Il aime quand ça vibre, quand ça glisse…On y est !

Force Henri ! No Brain block ! Fait glisser !
On est tous avec toi.

Commentaires
  • Commandant
    2 mois ago

    Mon copain, la longue est encore longue….
    Evite les excés d’impatience, de colère ou de baisse de moral.
    Fait le job.
    Repose toi, nourris toi, préserve ton Mini, fais me moins d’erreurs possible.
    Ton expérience va naturellement te faire remonter au classement.
    Profite aussi de ce moment qui te laissera beaucoup de souvenirs et de fierté.

  • JUIN Stéphanie
    2 mois ago

    Colère ? Courage !

  • Guigou
    2 mois ago

    Au Taquet !!!!

  • Philippe
    2 mois ago

    Bisou mon grand
    Tout bon
    Cool

  • Catherine Petit
    2 mois ago

    Allez Henri !! Courage !!!!

  • Mathieu
    2 mois ago

    H20 taquet mon pote !

  • Marie-Charlotte DETRAUX
    2 mois ago

    Courage Henri !!

Poster un commentaire